Un beau breton

Publié le 25 Novembre 2011

Aujourd'hui, un très court article pour vous parler de mon RHAPHIOLEPIS INDICA;

Ramené de Bretagne il y a quelques années (combien ??) Je l'ai planté à mi-ombre, dans un endroit un peu protégé du vent (on le dit peu rustique), sans savoir s'il allait s'adapter au climat charentais plus continental que sa bretagne natale. Il a mis un certain temps à s'installer, mais cette année, il a l'air décidé à pousser.

 Son feuillage persistant vert foncé brillant est vraimnt interessant à cette saison

. Donné pour fleurir en fin d'hiver, il m'a fait la surprise de fleurir cette semaine, pour la première fois et ma P1030818.JPGpatience a bien été récompensée. Jugez en plutôt.

Je trouve que le contaste entre ce feuillage sombre et les bouquets de fleurs est très lumineux. Qu'en pensez vous?

Maintenant, je vais continuer à préparer le printemps. Aujourd(hui, nous avons installé en pleine terre  2 camélia sassanqua qui avaient été rempotés en arrivant de Courson,(ils commencaient à fleurir dans leur pot)  ainsi qu'un  Miscanthus Dixieland ramené aussi de Courson.

 

A bientôt.

Rédigé par Jeannette

Publié dans #jardins

Commenter cet article

stephanie 28/11/2011


Et bien en effet, une beauté comme ça se mérite :)


très joli !

Jeannette 28/11/2011


Zef, j'ai eu moi aussi il y a quelques années (à la même époque que celui-là) un Raphiolepis Kerdalo.Planté en pleine terre, il n'a pas résisté  à notre climat continental de l"est
charentais. Il est peut-être plus fragile que l'Indica. Ou alors l'endroit où je l'avais planté était-il moins favorable? Jene sais pas. Mais je chouchoute bien celui-là car il me plait beaucoup.
Bises

Jeannette 28/11/2011


Oui. Stphanie, c'est pour ça que je le soigne  le mieux possible.

Marie-Claude 05/12/2011


Ce n'est malheureusement pas une plante pour la Picardie continentale, en bord de mer peut-être mais chez nous non....


Mais je confirme que c'est bien joli.


MC

Jeannette 05/12/2011


Ouin MC mais tu sais,lorsque je  l'ai achetée, je n'étais pas sûre, de pouvoir la conserver, c'était plutôt un pari,,aussi, j'y fais très attention.